Août 302022

Un projet humaniste ?

Un projet humaniste ?

Spectacle FRAGMENT

🔥 L’usine des Moulinages, un projet humaniste ?
Aujourd’hui, nous en doutons !! 🔥

❓⁉️ Ce « projet » n’est-il qu’une façade pour un but purement financier court-termiste ou l’équipe à la tête des moulinages n’est-elle pas capable de mener un projet si audacieux ?


Rappel de l’historique de la Woods factory aux Moulinages :

📣 Depuis juin 2020, la Woods Factory est locataire d’un bâtiment de 300m2 situé au sein de la friche industrielle de l’Usine de Moulinages (12 000m2) à Lodève.

📣 A cette date, l’accord formalisé autour d’un bail précaire de 2 ans avec le propriétaire Marc PADILLA était simple :

-300€ de loyer pour couvrir les frais généraux
-raccordement EAU / EDF / tout a l’égout aux frais de l’Asso
-Travaux d’aménagement du local à la charge de l’Asso
-Travaux de gros œuvre (Toiture, isolation) aux frais du propriétaire
-Création d’un dossier de mise aux normes Établissement Recevant du Public, au frais du propriétaire


🚧🚧🚧🚧🚧🚧🚧🚧🚧🚧🚧🚧🚧🚧🚧🚧

📣 En 2 ans, l’Asso s’est chargée de faire passer un local entièrement vide de 300m2 ( avec des fuites au toit et des fenêtres en plastiques) en un lieu où peuvent être accueillis artistes & personnes en formation et en lieu de travail pour l’Asso, ses salariées, et de nombreux collaborateurs.

📣 Du raccordement EDF à celui de l’ADSL, en passant par la création de bureaux, ateliers, cuisines & sanitaires et même l’adressage postal du site , c’est plus de 1000€ par mois en plus du loyer que la Woods Factory a investi pendant 2 ans !

📣 L’association a consenti ces investissements car ils étaient obligatoires à la mise en place de l’activité et que la contrepartie promise par le bailleur permettrait la croissance de cette même activité.

⏰ A ce jour, aucun travaux ou engagement n’a était tenu par le propriétaire. Les tuiles sont toujours poreuses et les pluies inondent régulièrement notre matériel, le dossier de mise aux normes ERP n’a pas avancé d’une page et le local, toujours non isolé, nous empêche même d’avoir une activité l’hiver !

😤
En novembre 2020, et plusieurs autres fois depuis, la Woods Factory a proposé de prendre à sa charge les travaux de gros œuvre et de mise aux normes ERP promis par le propriétaire, en échange d’un bail commercial classique.

😤
En effet, comment engager des travaux de plusieurs dizaines de milliers d’euros sans avoir, au moins, la pérennité d’un bail reconductible ?

😤
Aucune réponse de la part de Marc Padilla.
🤥🤥🤥🤥🤥🤥

⏰ En novembre 2021, une réunion a lieu entre les représentants de l’association, le propriétaire et son équipe afin d’établir les conditions de renouvellement de bail, sur la base des investissements réalisés par l’Asso et des travaux restant à faire.

📣 Après que Marc et son équipe ait proposé 1500€/mois pour le bâtiment de 300 m² et en plus de devoir valoriser l’espace extérieur occupé (env.1000m2), la première rencontre se termine sans accords sur les nouveaux termes proposés.

A plusieurs reprises, de nouvelles propositions sont faites par l’Asso : Aucune réponse de la part de Marc Padilla.
🤥🤥🤥🤥🤥🤥

📣1er Mars 2022, réponse de Marc à travers un courrier recommandé signifiant le non renouvellement du bail et une demande d’évacuer les lieux au terme du bail actuel, à savoir le 24 juin 2022.


❓⁉️ Pourquoi sommes-nous resté malgré les nombreuses contraintes ?

  • En réalisant des investissement lourds sur la première année, avant de comprendre que le propriétaire ne tiendrait pas ses engagements, l’association s’est condamnée à choisir entre perdre beaucoup plus en continuant les travaux ou réduire le rythme et amoindrir les pertes en essayant de multiplier les activités dans un lieu toujours précaire.
  • Le changement constant de positionnement du propriétaire et de l’équipe à la tête de l’Usine de Moulinages et les promesses de mise aux normes (entres autres belle paroles…) ont mené a une attente naïve de jours meilleur de la part de l’ensemble de l’Asso.
  • Pour finir, la période COVID a forcé la mise en veille d’une grande partie de l’activité événementielle de l’Asso, ce qui a grandement réduit les revenus et a obligé l’équipe a trouver des solutions pour réinventer l’activité.

C’est ainsi que s’est structuré :

  • le centre de formation alternatif qui propose aujourd’hui plus de quinze formations courte et qui est en voie d’obtention du label Qualiopi
  • le projet culturel de territoire USINE POP autours de l’histoire ouvrière et textile de la région, soutenue par les habitants, associations locales, institutions publique, la cité des sciences et de l’industrie, le pays cœur d’Hérault …

Ces projets emploient aujourd’hui 2 salariés, font travailler une trentaine de prestataires et profitent à des centaines de personnes !

Déménager aujourd’hui signifie l’arrêt de ces activités pendant plusieurs mois et un endettement impossible pour une Asso qui a investi une grande majorité de ses fonds propres pour ce lieu et pour réinventer une activité événementielle devenue impossible.

Nous avons réussi à adapter notre activité a un lieu précaire et des conditions sanitaires inédites mais nous voilà en difficulté a cause d’un propriétaire incapable de concrétiser ses discours et qui fuit tout engagement.

L’ Usine des Moulinages se voulait un projet de réhabilitation d’une friche industrielle de manière innovante et participative, on en est loin…🤬🤬🤬🤬


L’association se mobilise actuellement pour faire valoir son droit à partir dans de bonnes conditions, à savoir obtenir un bail de 2 ans pour clôturer l’exercice comptable, monter un dossier de demande de prêt, trouver un bien à acheter pour installer la Woods factory de manière durable.

Merci de nous soutenir en signant et en diffusant cette PÉTITION : https://chng.it/GQSSmYNV


Si vous voulez en savoir plus, ou si vous voulez nous apporter votre soutien d’une manière ou d’une autre, n’hésitez pas à nous contacter woods.diffusion@gmail.com ou 07 67 08 98 72


Retour